Impliquer l’apprenant en formation à distance, le rendre acteur de son apprentissage

Impliquer l’apprenant en formation à distance, le rendre acteur de son apprentissage

Les sujets abordés dans cette initiation à la formation par la gamification :

“Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends.” Benjamin Franklin

Quelle est l’importance d’impliquer l’apprenant ?

Impliquer l’apprenant au sein de son apprentissage est devenu en quelques années la priorité de la majorité des institutions de formation professionnelle. Seulement, impliquer l’apprenant n’est pas toujours simple selon le contexte. L’apprenant peut-être démotivé, ne pas avoir envie d’être ici… La mise est double lorsqu’il s’agit d’une formation à distance. En effet, seul face à son écran, il n’est pas toujours évidemment de trouver la motivation et l’envie de suivre pendant de longues minutes voire parfois plusieurs heures une quantité impressionnante de texte. L’étudiant peut ainsi très vite se désintéresser et ne pas se sentir concerné. Pour qu’il s’implique, il est primordial que l’e-learning soit personnalisé et adapté à son profil. Les enjeux sont donc grands. Il s’agit tout d’un coup de susciter l’envie des apprenants pour participer aux modules en parallèle de leur apporter des compétences. Toutefois, comment motiver l’apprenant ? Comment créer l’envie d’apprendre ? Plusieurs points rentrent en compte.

Comment rendre acteur ? Des actions régulières simples pour un apprentissage fluide

Impliquer l’apprenant dans une formation en distanciel nécessite de le rendre acteur de son apprentissage. Cela passe par de nombreuses petites actions simples à mettre en place pour générer de la motivation.

La première étape consiste à expliquer précisément et de manière très concrète, les objectifs de la formation en ligne. C’est-à-dire ce que l’apprenant saura faire ou connaîtra à la fin du module. C’est essentiel pour qu’il puisse se projeter et comprendre à quoi va lui servir cet e-learning.

Ensuite, en prenant soin de segmenter la formation en modules courts, de 20 minutes maximum, le contenu global sera organisé et permettra de présenter une structure claire et plus digeste à l’étudiant.
Il sera à même de décider lui-même du nombre de modules à réaliser en une seule fois, selon ses envies. De plus, au-delà de 20 minutes, il devient de plus en plus difficile pour l’apprenant de rester concentré et attentif, même avec un programme très bien réalisé. Il vaut donc mieux sélectionner l’information la plus pertinente et aller droit au but.

Il faut également veiller à adapter le niveau et le discours à sa cible. En effectuant un test au début de formation, cela permettra de vérifier les compétences de l’élève et de lui proposer des contenus qui correspondent davantage à son niveau et à ses attentes. Si un apprenant a un niveau confirmé, la formation proposera des concepts plus difficiles. Attention néanmoins à ne pas le limiter dans sa navigation et à ne pas le mettre en situation « d’impasse ». Le but est qu’il puisse obtenir de l’information s’il n’a pas la réponse, même s’il est en niveau confirmé. Sur une formation divisée par modules, ce genre d’outil de positionnement permettrait de pouvoir valider à l’apprenant un certain nombre de compétences sans qu’il ait besoin d’assister à la totalité des modules.

Une dernière action facile à mettre en place est d’offrir au formé la possibilité de personnaliser l’interface. Pouvoir choisir un avatar ou un personnage, pouvoir entrer un nom, ou encore adapter la taille des caractères comme agrandir ou diminuer la police est un atout non négligeable.

Enfin, notre conseil principal est de proposer des contenus interactifs (vidéos, schémas, jeux…) pour rendre l’apprenant acteur de son apprentissage et lui donner le sentiment que tout ne lui est pas imposé, mais qu’il maîtrise une partie de la séance d’apprentissage, qu’il a une certaine liberté.

Importance de renouveler la méthode en fonction des objectifs, besoins…

Il est important, pour garder l’apprenant impliqué du début jusqu’à la fin, de lui proposer des supports variés qui donnent chacun la sensation d’apprendre quelque chose de nouveau. Se renouveler peut se faire par exemple en intégrant des supports de pédagogies nouvelles comme l’utilisation de Serious Games, des supports ludiques renouvelant sans cesse la manière d’apprendre, un moyen redoutable pour susciter l’envie d’apprendre. La solution Drimify permet de créer facilement ce type de supports interactifs adaptables à n’importe quel MOOC ou autres plateformes d’apprentissage comme les LMS. En concevant par exemple des Parcours de Formation Dynamiques (voir les démos) autour de scénarios alternants les contenus pédagogiques et les expériences interactives, l’apprenant pourra apprendre de manière ludique et se former efficacement.

Conclusion sur la formation à distance et l’approche ludique

En conclusion, si impliquer l’apprenant dans sa formation est devenu un besoin essentiel, cela n’en demeure pas moins une tâche difficile à réaliser. Pourtant, en suivant ces quelques conseils et en se faisant accompagner par des professionnels, il est possible de mettre en place des mécanismes de formation simples qui impliquent l’étudiant et le rendent acteur de son apprentissage.


Bibliographie

Autres ressources

Ressources

12 raisons de choisir Drimify

Customisation graphique avancée

Intégration facile

Concepts de jeux populaires

Gameplay de qualité

Technologie HTML5

Cross-plateforme (mobile & desktop)

Branding et Cobranding

Multilingue

Hébergement CDN ultra-rapide

Marque blanche

L'offre la plus compétitive du marché

Livré en quelques minutes

Essayer Drimify